COVID-19 : L'équipe de La Rochelle Technopole est mobilisée à vos côtés.

En savoir plus
Retour

[UNE JOURNÉE AVEC] Fabienne Raynier, Laboratoire ISATIS

[UNE JOURNÉE AVEC] Fabienne Raynier, Laboratoire ISATIS

31 janv. 2020

Louise XIV, c’est elle ! Louise XIV ?

C’est un rayon de soleil qui descend du train en ce jour gris de fin novembre. Louise XIV, c’est elle ! Louise XIV ? Une innovation révolutionnaire pour les coiffeurs, une coloration végétale texture crème, fruit du travail d’une équipe passionnée, emmenée par une entrepreneuse insatiablement douée. Une journée avec Fabienne Raynier, quel voyage !

Ce jour-là, elle revient de Paris où elle a rencontré ses commerciaux, avec au milieu un petit aller-retour à Lyon pour le salon Beauty Selection. La routine, quoi.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Fabienne illustre à merveille l’adage car elle se réveille chaque matin entre 5 et 6 h. Elle commence sa journée (et la termine) par un peu de méditation. Est-ce son carburant, sa botte secrète d’énergie renouvelable ? Le reste de la journée est hyperactif.

Son signe astrologique ? Bélier

Fabienne arrive au bureau vers 8 h – 8 h 30 et gère d’abord les mails urgents qui s’empilent.

Puis arrive Aurore, son bras droit avec qui elle boit un café et traite les sujets prioritaires. Fabienne se félicite de la relation de confiance qui les lie : un confort exceptionnel pour la dirigeante d’entreprise qui continue de voyager pour aller chercher des plantes partout dans le monde.

Ensuite elle accueille le reste de l’équipe, Julien en recherche & développement côté production, et Cécile, qui travaille aussi en R&D mais principalement sur la couleur. Ensemble ils font un point sur l’avancement de nombreux dossiers. 

« J’accepte la règle du jeu, et je joue ! »

Puis Fabienne se pose pour s’occuper des sujets stratégiques, chronophages et techniques, comme une levée de fonds pour laquelle il faut être présent à tous les instants si on veut garantir de transmettre la bonne info au bon endroit au bon moment !

Problématiques de sourcing, de finances, et même de travaux d’un futur bâtiment, la stratégie est l’ADN de l’infatigable et curieuse Fabienne. Consciente de l’énergie qu’elle déploie, elle sait faire preuve d’une volonté de fer. Son signe astrologique ? Bélier.

Ajoutez à cela un parcours de sportive de haut-niveau en gym aux agrès, vous comprendrez pourquoi elle n’a peur de rien. « J’accepte la règle du jeu, et je joue ! Et plus un objectif me paraît impossible, plus ça me motive. » Pour l’atteindre, Fabienne est forte, mais jamais seule.

Un parcours atypique

Fabienne est née à Bordeaux et a grandi à La Rochelle. Elle fait le conservatoire de danse et de piano, mais au collège elle n’obtiendra pas le BEPC, actuel brevet des collèges. Elle s’orientera vers la coiffure, son métier pendant dix ans. Puis un bilan de compétences lui révèle qu’elle a un profil maths et finance. Elle reprend ses études pour obtenir un Master en finance. 

Fabienne privilégiera toujours les relations humaines 

Après une vie professionnelle comme trader et directrice commerciale et marketing, elle se rend compte qu’elle n’est pas alignée avec son système de valeurs. Elle décide de partir pour un tour du monde, afin de réellement savoir de quoi elle a besoin et envie.

D’ailleurs, Fabienne voyage seule le plus souvent, ce qui lui permet de se reconnecter avec elle-même… pour mieux aller vers les autres en finalité. Faite pour monter des projets et des équipes, Fabienne privilégiera toujours les relations humaines dans la bienveillance, avec ses agriculteurs, ses distributeurs, ses salariés… Avec ces derniers, quand Fabienne est à La Rochelle, ils courent et déjeunent tous ensemble - pour elle des fruits, des légumes et des protéines végétales.

Vers 13 h – 13 h 30, Fabienne reprend le fil de sa journée et se remet sur les sujets de réflexion et les problématiques à moyen long terme avec les partenaires, les clients, toujours les salariés... qui savent que ce moment où la porte est fermée indique que leur manager est concentrée.

 David contre Goliath 

Sur le marché de la cosmétique capillaire, entre la fausse coloration naturelle en réalité totalement chimique mais au confort d’application jusque-là inégalé, et la coloration réellement 100 % végétale mais du genre henné en cataplasme, il n’y avait rien.

Fabienne s’intéresse à la question par naïveté, dit-elle. En effet, des grandes marques se sont déjà penchées sur cette problématique d’efficacité et de texture, c’est David contre Goliath.

La coloration végétale du champ au produit fini

Eh bien un an plus tard, elle dépose son brevet en 2017 pour une coloration texture gel 100 % naturelle totalement innovante. Six couleurs miscibles, ce qui autorise une palette de 40 références. Une validation à tous les niveaux dans un secteur extrêmement codifié, normé, du domaine de la science exacte. D’ailleurs, un coiffeur ne peut pas acquérir la gamme s’il n’est pas formé au protocole Louise XIV via l’académie.

Mais avant tout, Fabienne se pose la question fondamentale, au-delà du bio et de l’équitable : Est-ce que la nature peut me donner ce dont j’ai besoin ?

Pour y répondre, elle va voir l’agriculteur en direct et effectue des prélèvements de sol pour vérifier qu’ils ne contiennent ni pesticides ni métaux lourds et que la plante est bien en phase avec son cahier des charges.

Ce qui passionne Fabienne : l’extraction qui lui permet d’aller chercher proprement ce qu’elle veut pour la molécule colorante.

Aujourd’hui la marque Louise XIV n’a que deux ans, et l’entreprise a pris un essor inattendu pour celle qui pensait créer une boîte « pépère » : 490 clients, des distributeurs, un développement à l’international, rien n’a été voulu, tout est venu à l’entreprise qui bénéficie d’un fort capital sympathie et attire les projets. « On réécrit l’histoire de l’entreprise quasiment tous les jours ».

En même temps, comment ne pas être séduit par cette raison d’être : des produits beaux et bons, sains pour ceux qui les utilisent, comme pour ceux qui les produisent !

« Il suffit de passer un coup de fil »

Un positionnement environnemental et social de l’entreprise en phase avec un territoire humaniste, écolo, hédoniste. « J’ai été super bien accompagnée par La Rochelle Technopole, facilitateur de relations, le Département, la Région, la BPI… Il suffit de passer un coup de fil ».

Le fait d’être une femme n’a pas changé grand-chose pour celle qui a toujours évolué dans des univers masculins. « Me présenter en tant que femme n’a jamais été un sujet. Je suis juste un être humain avec des compétences ! Je suis bien dans mes baskets, je respecte les gens, ils le sentent. »

La valeur humaine est celle qui compte le plus  

La prouesse technologique que représente la texture crème pour une coloration végétale, elle l’attribue à un coup de chance lié à beaucoup de travail. Réussite, création de valeur, certes, mais la valeur humaine est celle qui compte le plus ; Fabienne se rappelle, les yeux brillants, l'implication au boulot d’une équipe qui bossait 15 heures par jour sur le prototype.

La manager est bien consciente de l’excellence nonobstant la discrétion des forces vives de son entreprise.

UNE JOURNEE AVEC

FABIENNE RAYNIER

LABORATOIRE ISATIS - LOUISE XIV 

https://www.louisexiv.com/

Revenir à la liste des actualités